Revue Aspects sociologiques
Lancement le 24 mars

26 Février 2016

Vous êtes invités au lancement de notre prochain numéro, Perspectives contemporaines sur l'organisation des mondes de l'art, dirigé par Gabrielle Doucet-Simard. Le lancement a lieu le jeudi 24 mars, à 15h30, au local DKN-3470.

Une conférence d'Andrée Fortin viendra également élargir nos horizons sur cette question. Voici la description de la conférence:

« Tout le monde est demandé au parloir »
Art et contreculture au Québec (1967-1978)

Les disciplines artistiques sont d’emblée investies par la contreculture : il y a bien sûr la musique et la chanson, mais aussi le théâtre et, plus largement, les arts de la scène, dont le cirque et les arts de la rue. Du côté des arts visuels, ce sont surtout les domaines des arts graphiques et de la bande dessinée qui sont privilégiés. La contreculture a aussi ses écrivains, ses poètes spécialement, qui mettent des mots sur un nouvel art de vivre. Je voudrais montrer quelles attitudes et pratiques illustrent plus particulièrement l’esprit de l’époque. Au-delà du psychédélisme visuel et musical, la contreculture québécoise est marquée par la prédominance des arts de la parole, laquelle est amplifiée lors des grands rassemblements de foule. En cette décennie qui est aussi celle de la montée du nationalisme, ce qui caractérise la scène artistique contreculturelle québécoise, c’est un souci constant d’aller au-devant du public, voire de faire participer le public.

Conception et réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP).
Tous droits réservés. © 2016 Université Laval